retour



VANDOEUVRE-LÈS-NANCY
Le fantastique de Nadia Harley. Elle dédicacera son dernier roman, le 8 décembre, à la maison de la presse des Nations.

"La poupée aveugle, the sleepy doll" est également une référence au film de Tim Burton "Sleepy Hollow".

Les adolescents comme les plus jeunes sont attirés par les histoires fantastiques et les romans de science-fiction ; en témoigne l'engouement pour "Harry Potter" ou autres "Chair de Poule". Depuis 1998, une jeune écrivain prend ses marques dans ce genre littéraire. Cette plume est celle de Nadia Harley, ancienne enseignante d'histoire-géographie, née à Nancy qui vient de publier "Poupée aveugle, the sleepy doll" aux éditions Hirlé. Histoire passionnelle de la vengeance d'une petite fille. "Ce livre aborde le thème du crime contre l'enfance" explique l'auteur, "mais dans la suggestion la plus complète car je voulais destiner ce roman, aussi, aux adolescents".

Dédicaces

Impulsive et fonctionnant par "déclic" pour écrire ses ouvrages (son premier livre fut bouclé en 6 mois), Nadia Harley définit son univers comme "une sortie du réel pour une rencontre irrationnelle". Nourrie des films et séries dites fantastiques, elle ne cache pas cependant vouloir ajouter un côté "angoissant à son fantastique. J'ai eu un déclic en me rendant au festival Fantastic'Art de Gérardmer, où je me suis demandé s'il était nécessaire de mettre de l'horreur dans toute oeuvre fantastique.

Donner une dimension psychologique à l'horreur en la suggérant, me semblait plus intéressant" avoue-t-elle. Et c'est bien là l'atmosphère de cette "Poupée aveugle". Comment vivent alors ces écrivains inventant des histoires troubles, fantasques ? Bien semble-t-il ! Pour Nadia, "écrire n'est pas un travail. J'ai découvert cette faculté et c'est un réel plaisir. Lorsque j'ai terminé un livre, un grand vide s'installe et rencontrer mes lecteurs est un moment important". C'est pourquoi elle dédicacera son nouveau roman le 8 décembre prochain à la maison de la presse des Nations et le 12 décembre à Cora Houdemont.

Le manuscrit toujours a portée de main, Nadia Harley pense déjà fortement à son prochain ouvrage "Ficus Mélodie" qui plongera le lecteur au coeur de la musique originelle et de ses conséquences sur l'être humain. Ou comment la musique pourrait être à l'origine de la création ou de la destruction. Déjà contactée par de jeunes réalisateurs de cinéma, celle qui n'écrit qu'en musique, à n'en point douter, nous promet encore un ouvrage hors du réel.

 

Nicolas CHATEAU

"La Poupée aveugle, the sleepy doll" de Nadia Harley est publié aux éditions Hirlé. Prix de vente : 18.50 euros (121.35F). A voir, également le site internet : www. amdnews.com/nadia paru dans l'Est Républicain du 26 novembre 2001